menu
fr / en

AKWABA (Bienvenue)

dans le Bailliage de Côte d'Ivoire

COTE D’IVOIRE :

Afro-fusion, ou la gastronomie africaine en ébullition

Une communauté dont le credo est la fraternité, la camaraderie et une passion partagée pour les arts culinaires.

La population ivoirienne est le fruit de grandes vagues de peuplement venues du nord (Les senoufos et les Malinkés), de l’est (les Akans) et de l’ouest (les Krou) ainsi que les migrations coloniale et postcoloniale (française, ouest africaine, libanaise, etc…) qui ont et continuent d’influencer la gastronomie ivoirienne.

Ville cosmopolite, Abidjan est considérée comme la capitale gastronomique de la Côte d’Ivoire, on y sert une cuisine qui croise les saveurs de l’Afrique de l’ouest et de l’Europe en tirant le meilleur parti des produits locaux. Festives, savoureuses, rassembleuses et diversifiées, les recettes ivoiriennes vous feront voyager à l’image de sa diversité culturelle.

Difficile de parler de la cuisine ivoirienne sans mentionner l’attiéké, fait à base de semoule de manioc devenu un symbole national (introduction d’un dossier pour l’obtention d'une appellation protégée internationale le 3 août 2016 auprès de l'organisation africaine de la propriété intellectuelle).

La cuisine africaine, « un potentiel inexploité »

 

La cuisine africaine devient de plus en plus tendance, un gros potentiel qui élargit sa gamme de plats avec des spécialités revisitées sans pour autant perdre de son essence. La cuisine africaine se veut désormais accessible à tout le monde en rentrant dans les mœurs alimentaires au même titre que la cuisine d’asiatique par exemple.

Une nouvelle cuisine africaine aux influences diverses désormais connue sous le nom d'afro-fusion et portée à Abidjan par des chefs montants tel que Christelle Vogouh Anet, Prisca, cheffe franco-ivoirienne, Loïc Dablé, chef franco-ivoirien ou encore le chef atypique Jay’s. L’objectif visé est le suivant construire un « pont culinaire entre la gastronomie africaine et la cuisine du monde » en s’éloignant des recettes traditionnelles africaines et en réconciliant, dans l'assiette, toutes les cuisines africaines. Une vision panafricaine et européanisée qui valorise des produits typiquement africains. La cuisine afro-fusion veut faire visiter l'Afrique tout en « appliquant les techniques européennes » et en misant sur l’esthétique et devenant une cuisine gastronomique.

 

La Chaîne des Rôtisseurs invite les amateurs de gastronomie, de bonne chère et de vins fins à partager les valeurs d'excellence et de fraternité qui nous unissent dans la perpétuation des grandes traditions culinaire